Réouverture de la crèche l’Isle aux Bambins à tout public

La crèche se prépare au déconfinement et a testé depuis mi-mars de nouveaux protocoles liés à la crise sanitaire du COVID-19. Certains membres de l’équipe n’ont pas pu travailler (garde d’enfants de moins de 16 ans) mais vont revenir le 11 mai prochain pour assurer l’amplitude d’ouverture habituelle de la crèche de 7h à 19h chaque jour.

Nous avons mis en place de nouvelles règles d’accueil pour les parents qui déposent et viennent chercher leurs enfants : port du masque obligatoire, pas plus d’un parent à la fois dans le hall d ‘accueil, aucun cosy, vêtement ou sac laissés dans le hall d’accueil, respect des distances de sécurité, consignes minimalistes (celles-ci pouvant se faire le matin et le soir par téléphone), tout ceci afin d’éviter la transmission du virus.

Les enfants seront à nouveau accueillis dès le 11 mai suivant le planning convenu entre les parents et la directrice de la crèche, un formulaire leur a été envoyé le 20 avril dernier.

Les tenues des enfants devront être changées chaque jour, si possible un doudou et une tétine resteront à la crèche.

Les repas seront confectionnés par la cuisinière de la crèche.

Les enfants resteront par groupe de 10 maximum et les gestes barrière respectés. Notre équipe est dotée de surblouses, de visières et de masques pendant la crise sanitaire.

Les fêtes de fin d’année sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

Visière à la crèche

Accueil des enfants à la crèche Isle aux Bambins et COVID-19

Depuis le début, notre crèche continue d’accueillir des enfants dont les parents travaillent dans les structures ou exerçant les professions ci-dessous :

  • tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de  santé …
  • tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD …
  • les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées…
  • les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise.

Nous avons adapté au mieux nos horaires aux besoins des parents et réorganisé les plannings des agents. Certains agents ne peuvent pas travailler actuellement (car ils sont confinés avec leurs enfants de moins de 16 ans).

Nous avons mis en place des protocoles spécifiques liés à l’hygiène (par exemple : nettoyage 3 fois par jour des points de contacts, nettoyage journalier des lits à barreaux…) et également liés à l’accueil des enfants et à l’organisation générale de travail.

Nous limitons au maximum les contacts avec les parents (transmissions des informations par téléphone, réaménagement du hall d’accueil avec une ligne à ne pas franchir…), nombre d’accès à la crèche le plus restreint possible.

Nous utilisons des vêtements, des chaussures dédiés à la crèche et demandons aux parents de laisser 2 tenues complètes avec chaussons pour que les enfants aussi aient leurs tenues spéciale crèche. Nous utilisons en plus de nos blouses des surblouses mais aussi un masque lorsque l’enfant arrive et doit être changé dans un local dédié (le bureau de la directrice). Nous portons un masque lors des contacts rapprochés avec l’enfant.

Nous remercions chaleureusement les couturières bénévoles qui nous cousent nos surblouses et aussi Christine de l’équipe 😉

Surblouse crèche
Merci aux bénévoles et gentils donateurs de tissus pour nos surblouses à la crèche Isle aux Bambins

A ce jour, nous accueillons régulièrement 3 enfants.

Suite à l’annonce du Président Macron, nous travaillons à la réouverture progressive de notre crèche. Nous sommes conscients des risques encourus par notre équipe et par les enfants durant cette période et veillons scrupuleusement à mettre tout en oeuvre pour limiter les risques et favoriser les gestes barrière.

Nous n’avons pour l’instant aucune directive précise sur les conditions de réouverture mais élaborons avec l’équipe et les parents des scenarii de reprise dans les conditions les plus adaptées possibles à la crise sanitaire.

Liens @ utiles assistant maternel/parent

Les sorties étant limitées et internet foisonnant de trouvailles plus ou moins fiables, voici une sélection de sites internet sûrs qui pourraient intéresser les assistants maternels, les parents employeurs et les futurs parents :

  • Pour toute question sur l’activité partielle, le ministère du travail a mis en place un service d’assistance par région, voici les coordonnées pour la Nouvelle Aquitaine : Assistance indemnisationFlyer
  • Déclaration de l’indemnisation exceptionnelle reconduite en Avril sur Pajemploi
  • IRCEM : une aide sociale pour assistant maternel ou parent employeur, à hauteur de 300euros pour le paiement de créances (demande en ligne via Web Action Sociale de l’Ircem ou tel: 0 980 980 990) et téléconsultation médicale gratuite pour les adhérents IRCEM, rdv sur votre espace client:aide sociale IRCEM et IRCEM
  • Face aux nouvelles difficultés que nous pouvons rencontrer avec le confinement, voici des lectures, des vidéos sur l’accompagnement que nous pouvons proposer aux enfants: Parents, professionnels et même futurs parents, ces sites sont remplis de ressources pour chacun d’entre nous!  livret-dactivits-des-ergothrapeutes-pour-vous-et-vos-enfants et Enfance et covid

Et un numéro vert gratuit lorsque l’on a besoin d’être écouté, soutenu : 0 805 827 827 (de 10h à 18h)

  • Ipéria: sur le plan des formations en cours ou à venir, l’institut Ipéria annonce avoir mis à la disposition des organismes de formation labellisés un guide des bonnes pratiques de téléformation, une plateforme de formation en ligne et une assistance pédagogique cliquez ici : Ipéria

Un numéro gratuit : 0 800 820 920 pour les demandes et renseignements liés à la formation professionnelle.

  • Et enfin, pour vous y retrouver dans la jungle des tutos de masques à faire soi-même, voici les patrons et guide d’utilisation certifiés par l’AFNOR : pour les masques solidaires et ici masque

Continuez de prendre soin de vous et de vos proches.

précautions sanitaires

Le relais d’assistants maternels.

Stéphanie Dardy

INFORMATION CORONA virus CRECHE et Relais Assistantes Maternelles Mussidan

un lien afin de pouvoir expliquer  aussi  aux enfants ce qui se passe autour d’eux :

https://www.lassmat.fr/etre-assmat/techniques-professionnelles/il-faut-parler-du-coronavirus-aux-enfants

Suite à la déclaration du Président de la République afin de prévenir toute propagation du COVID 19, les différents services d’accueil petite enfance (Crèche et Relais d’Assistant Maternel) ne pourront maintenir l’accueil des enfants à partir du 16 mars jusqu’à nouvel ordre. Nous vous contacterons par courriel pour vous informer de la reprise d’activité (pensez à regarder vos spams).

Nous accueillons bien entendu les enfants de :

  • tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés: hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de  santé …
  • tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD …
  • les professionnels de santé et médico-sociaux de ville: médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées…
  • les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise.

Il est nécessaire de garder raison et patience, car cette épidémie, à ampleur inédite, nous demande à tous souplesse, réactivité et va impacter nos vies à bien des niveaux.

Nous restons à votre disposition pour toutes questions.

CRECHE RAM
Tel 05.53.81.23.68 Tel : 06.95.13.47.77
Mail : isleauxbambins@orange.fr Mail : ramvi@orange.fr

Merci de votre compréhension,

RENCONTRE INTERGENERATIONNELLE

07-02-2020 Ce mardi 04 février dernier, nous avons repris pour la deuxième année les rencontres intergénérationnelles. Elle a eu lieu au sein de la crèche. Huit personnes âgées de l’EHPAD La Dryade sont venues rendre visite aux enfants de la crèche. Ensemble, grands et petits ont customisé des masques et déguster des crêpes à l’occasion de la Chandeleur. Cette rencontre permet de profiter d’un moment convivial et également de créer du lien entre les acteurs du territoire. D’autres rencontres intergénérationnelles sont prévues.

Classe passerelle du 24-01-2020

crèche

Après une première rencontre autour d’un petit théâtre coloré, dans le cadre de la classe passerelle, les enfants de la crèche ont eu à nouveau l’occasion de passer un moment avec les enfants de l’école maternelle ce vendredi 24 janvier. Il s’agit pour les enfants de partager des moments conviviaux et ludiques ensemble tout en permettant aux enfants de la crèche de s’acclimater et de découvrir le monde de l’école, qui les attend à la rentrée prochaine. Ces rencontres sont aussi riches et précieuses pour les deux établissements leur permettant de créer et de maintenir un lien.

 

 

 

 

 

 

Journée internationale du sommeil 22 mars 2019

Capture sommeil

Le Sommeil de l’enfant

· Le bébé

De 6 mois à 1 an
Comment aider mon bébé à faire ses nuits ?
– L’endormissement
Pour qu’un bébé fasse ses nuits, il faut d’abord qu’il soit capable de s’endormir seul. Il faudra coucher votre bébé encore éveillé afin qu’il apprenne à trouver son sommeil tout seul. Il est important de renforcer les signaux de sommeil avec un rituel de coucher et des horaires de lever, de coucher, de repas et de siestes réguliers.

– Dans la nuit
Au moment des éveils nocturnes, il est important de laisser au bébé le temps de retrouver son sommeil. Ces éveils sont normaux : le bébé reste éveillé plusieurs minutes et se rendort souvent sans intervention des parents. Pendant cette période d’éveil, les bébés jouent, gazouillent et parfois pleurent. Si les parents interviennent au premier signe d’éveil, le bébé n’a pas le temps de se rendormir seul.

– Alimentation pendant la nuit
En principe, à partir de 6 mois, le bébé n’a plus besoin de tétées pendant la nuit. S’il est encore alimenté pendant la nuit, il faudra essayer de supprimer les tétées, soit totalement, soit en diminuant progressivement la quantité de lait des biberons.
Conseil aux parents : Ne pas associer le biberon du soir à l’endormissement, il devra être pris en dehors de la chambre, en dehors du lit. Il faudra, enfin, diminuer progressivement sur 10 à 15 jours la quantité et la qualité de chaque biberon nocturne.

 

· De 1 à 3 ans

Que faire pour aider mon enfant à garder un bon sommeil ?

À faire :
– Gardez un rituel de coucher et privilégiez ce moment particulier avec votre enfant.
– Utilisez le même rituel de coucher en vacances, le week-end et en semaine.
– Observez votre enfant et essayez de trouver l’heure de coucher qui lui convient.
– Gardez des horaires réguliers de coucher, de lever, de siestes et d’activités.
– Trouvez des activités stimulantes pendant la journée. (Surtout de l’exercice physique en plein air).
– Diminuez l’intensité de la lumière le soir et ouvrez grand les volets le matin :
– L’alternance lumière/obscurité est importante pour synchroniser l’horloge biologique sur le rythme jour/nuit.

 

À éviter :
– Pas de biberon pour aider votre enfant à s’endormir.
– Le lit de l’enfant doit être réservé au sommeil – ne pas remplir son berceau de jouets.
– Aller au lit ne doit pas être une punition.
– Évitez les boissons contenant de la caféine (soda type cola).
– Limitez le temps de télévision, surtout le soir.
– Pas d’écrans dans la chambre de votre enfant.

 

Quelles sont les difficultés de sommeil de l’enfant de 1 à 3 ans ?
Deux cas de figure sont fréquents chez les enfants entre 1 et 3 ans – les enfants qui n’ont pas envie de s’endormir et les enfants qui réveillent leurs parents plusieurs fois par nuit. Les terreurs nocturnes et les cauchemars sont aussi fréquents. Chez les enfants de 3 – 4 ans, 22 à 29 % des enfants ont des problèmes de sommeil, 15 % ont des difficultés d’endormissement et 23 % se réveillent régulièrement.
Dans la plupart des cas, ces troubles sont dus au fait que l’enfant a oublié – ou n’a jamais appris – comment s’endormir seul. Dans des cas plus rares, les troubles du sommeil sont en relation avec des maladies comme un reflux gastro-oesophagien par exemple, ou de l’anxiété mais celle-ci est alors également présente dans la journée.

 

Source : Institut National du sommeil et de la vigilance

Pour aller plus loin :

https://institut-sommeil-vigilance.org/le-sommeil-de-lenfant/

 

Qu’est que la motricité libre?

Depuis 3 ans nous travaillons sur la motricité libre avec les enfants, les parents. La venue d’une psychomotricienne une fois par mois vient compléter ce projet .

Lors d’une conférence à Bordeaux j’ai pu rencontrer Morgane Le Peintre qui montre les bienfait d’une motricité libre .

Par son observation faite sur les enfants, elle démontre qu’il est  préférable  de laisser se mouvoir les enfants seuls ( en toute sécurité) à leur rythme .

La marche à la loupe

La crèche Isle Aux Bambins

CIMG5864

  • La structure Multi-Accueil « L’Isle aux Bambins » est gérée par la Communauté des communes Isle et Crempse en Périgord, elle se situe sur la commune de Mussidan.
  • Elle accueille les enfants âgés de 2 mois et demi à 4 ans.

Sa capacité d’accueil est de 30 places.

La crèche est ouverte de 7h à 19h, du lundi au vendredi.

Elle ferme pour congés annuels, le pont de l’ascension, la dernière semaine de juillet et les deux premières semaines d’août, la semaine entre Noël et le premier de l’an.

En référence au décret « relatif aux établissements et services d’accueil des enfants de moins de 6 ans » (modifié en février 2007), cette structure permet de répondre aux besoins des parents concernant la garde régulière ou occasionnelle de leur enfant, afin qu’ils puissent concilier vie familiale, vie professionnelle et vie sociale.

La structure veille à la santé, à la sécurité et au bien-être des jeunes enfants et a pour mission de contribuer à leur développement et à leur épanouissement en mettant en place un accueil particulier auprès de chaque famille.

Des dispositions particulières sont prises pour l’accueil d’enfants atteints de handicap ou de maladie chronique.

Une équipe de dix professionnelles sont présents pour veiller à l’éveil des enfants accueillis et au soutient parental.

Elle est composée d’une infirmière ( directrice), d’une Éducatrice de jeunes enfants

( directrice adjointe), de 3 auxiliaires de puériculture , de 4 CAP petite enfance et d’une cuisinière.