CONSULTATION PUBLIQUE DU PCAET

Madame, Monsieur,logo_pcaet

Nous vous informons du lancement de la consultation publique des éléments constitutifs du Plan Climat Air Energie Territorial de la Communauté de communes Isle et Crempse en Périgord à partir de ce jour et jusqu’au 20 août 2020. Les éléments sont à votre disposition, vous pouvez les commenter et nous prendrons en compte vos remarques. L’écologie, le changement climatique, le développement durable et les moyens mis en oeuvre pour favoriser les énergies renouvelables et limiter les émissions de gaz à effet de serre pour notre territoire sont l’affaire de tous !

DIAGNOSTIC PCAET

ETAT INITIAL DE L’ENVIRONNEMENT

EVALUATION ENVIRONNEMENTALE STRATEGIQUE

RAPPORT POTENTIELS ET STRATEGIE

Rapport_Diagnostic_réseaux_énergie_PCAET_CCICP

Rapport_Diagnostic_Vulnérabilité_PCAET_CCICP

PLAN D’ACTIONS PCAET

RESUME NON TECHNIQUE

AVIS MRAE SUR PCAET CCICP

AVIS PREFECTURE DE REGION

REPONSE AUX AUTORITES SUR AVIS PCAET

Nous sommes à votre disposition au 05.53.81.00.88 pour tout complément.

 

Broyeur de végétaux

Dans le cadre de l’appel à projets OPRéVERT (Objectif Prévention et Valorisation des Déchets Verts) de l’ADEME Nouvelle Aquitaine, le SMD3 a été retenu sur la proposition de l’achat d’un broyeur de branches mobile et l’expérimentation d’une utilisation mutualisée à l’échelle d’une communauté de communes. La communauté de communes Isle et Crempse en Périgord a accepté d’accueillir ce projet et de participer à sa mise en oeuvre.
Ce projet est réalisé grâce aux financements de l’ADEME, La Région Nouvelle-Aquitaine et du SMD3.

Broyeur de végétaux
Livraison du broyeur le 25 juin 2020

L’objectif : proposer une alternative au brûlage, tout en favorisant la gestion de proximité des déchets verts et le retour au sol de la matière organique.

Il s’articule autour des volets suivants :

  • L’utilisation du broyeur par les services des communes
  • La mise en oeuvre de micro-plateformes de broyages, à destination des usagers, par les communes volontaires.
  • Soutenir le développement et la bonne pratique du compostage des matières organiques, qui nécessite un apport de matière brune que constitue le broyat de bois.
    Les étapes du projet :
    Fin 2019, Un diagnostic territorial basé sur la consultation des communes a été réalisé. Il a permis de dégager la tendance suivante :
  • 22 communes envisagent d’utiliser le broyeur pour leurs services techniques,
  • 4 communes envisagent d’organiser elles-mêmes la gestion de micro-plateformes à destination des habitants avec l’accompagnement du SMD3 : Mussidan, Saint-Louis-en-L’Isle, Saint-Georges-de-Montclar Eglise-Neuve-d’Issac (qui envisage de se déplacer directement chez l’habitant).
    En raison du nombre d’agents communaux limité, certaines communes proposent plutôt de mutualiser les temps d’agents entre communes, en mettant en oeuvre des plateformes ponctuelles groupées.

La 2ème étape consiste en l’achat d’un broyeur JENSEN A530L d’un montant de 28 560 euros TTC qui est mis en service le jeudi 25 juin 2020 . A cette occasion, les agents municipaux sont formés à son utilisation.

LE PLAN CLIMAT AIR ENERGIE TERRITORIAL DE LA CCICP

logo_pcaet

Dès 2017, la Communauté de communes a assuré la poursuite de son engagement en faveur de la transition énergétique et du développement durable par la volonté d’élaborer un Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET).

Il s’agit du document de référence comprenant :

  • un diagnostic de territoire
  • l’élaboration d’une stratégie avec des objectifs chiffrés
  • un programme d’actions sur 6 ans
  • un dispositif de suivi et d’évaluation

Dès le 21 juillet, vous pourrez consulter, commenter, émettre un avis sur les documents constituant le PCAET. Vous aurez jusqu’au 23 août 2020 pour indiquer vos commentaires sur le site internet.

Vous aurez à votre disposition :

  • un résumé non technique
  • le diagnostic territorial
  • l’état initial de l’environnement
  • les potentiels et la stratégie
  • le programme d’actions
  • l’évaluation environnementale
  • ces documents ont été transmis à la Préfecture de Région et à la Haute autorité environnementale (MRAE) qui ont rendu un avis que vous pourrez consulter avec les compléments apportés.

Le territoire d’aujourd’hui doit tenir compte des enjeux écologiques pour que le territoire de demain soit le meilleur possible pour nous et les générations futures !

Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET)

La Communauté de communes a défini les 5 grands axes du programme d’actions de son Plan Climat :500_F_71006274_HRQur3Swx1r2iNZ2SRqJ93mwcb2ilxAs[1]

  • Gérer durablement les ressources du territoire
  • Développer les énergies renouvelables à l’échelle de la Communauté de communes
  • Réduire les impacts liés au bâtiment
  • Adopter une mobilité durable
  • Inscrire le territoire dans la transition énergétique

Les différentes actions sont en cours de définition, elles seront validées en Conseil communautaire à l’automne.TEPCV-MTES-rvb-1024x345[1]

 

Plan Climat Air Energie Territorial

Le changement climatique c’était hier, c’est aujourd’hui et ce sera demain !

La Communauté de communes s’engage sur les défis climatiques par la mise en place d’un Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET). C’est un projet territorial de développement durable qui a pour finalité la lutte contre le réchauffement climatique. Il a été institué par le Plan Climat National et repris par les Lois Grenelle et la Loi sur la Transition Energétique pour la croissance verte. Le PCAET de la Communauté de communes a été lancé en 2017, la démarche est coordonnée par le Syndicat des Energies de la Dordogne (SDE24). L’élaboration d’une stratégie territoriale est en cours avec la définition d’un programme d’actions sur 6 ans avec pour objectif final la limitation de nos rejets polluants et la valorisation des potentiels en énergies sur le territoire.

Cette démarche est une démarche collective qui nous concerne tous, en tant qu’élus, entreprises locales et habitants, soucieux de la qualité de vie sur notre territoire.

logo_pcaet

Développement Durable

Le développement durable c’est quoi ?

En 1992, le Sommet de la terre à Rio de Janeiro identifie les 3 piliers du développement durable : le social, l’environnement et l’économie. Le développement durable vise 5 finalités :

  • la lutte contre le changement climatique
  • la préservation de la biodiversité, la protection des milieux et des ressources
  • l’épanouissement de tous les êtres humains
  • la cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et les générations
  • une dynamique de développement suivant des modes de production et de consommation responsable

« Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ». Rapport Bruntland 1987