PV du conseil communautaire du 23 novembre 2021

L’an deux mille vingt et un, le vingt trois novembre à dix-neuf heures trente, les membres du conseil communautaire se sont réunis à la salle des fêtes de Pont St Mamet Douville, sur la convocation qui leur a été adressée par la Présidente de la communauté de communes Isle et Crempse en Périgord, conformément à l’article L5211-11 du code général des collectivités territoriales applicables en la matière.

Nombre de délégués en exercice : 44

Nombre de présents : 38

Nombre de votants : 44

Date de la convocation : 4 novembre 2021

Présents :  M. Jean Luc GROSS, Mme Flore BOYER, M. José RUIZ, M. Jean Marie GELLÉ, Mme Laurette CHINOUILH, M. Arnaud JUNCKER, Mme Monique CHAUFFAILLE, M. Alain OLLIVIER, Mme Sabine PETIT, Mme Denise WYSS, M. Jean Claude LOPEZ, Mme Odette CHAIGNEAU, M. Jean Claude PREVOT, M. Stéphane TRIQUART, Mme Marie Paule BARROT, M. Michel BESOLI, M. Gilles DENESLE, Mme Liliane ESCAT, Mme Marie Laure LE PONNER, Mme Agnès VILLENEUVE, M. Dominique DEGEIX, M. Pierre André CROUZILLE, M. Alain LACOMBE, M. Bernard GUERINEL, M. Jean Claude DAREAU, Mme Marie Rose VEYSSIERE, M. Michel DONNETTE, Mme Aygline OLLIVIER,M. Jean Paul SIGURET, M. Jean Luc MASSIAS, M. François RITLEWSKI, M. Jean Luc TOMSKI, M. Michel FLORENTY, Mme Ghislaine COUZON, Mme Fabienne DELORT, M. Serge DURANT, M. Didier MARCHAND, M. Jean Luc ALARY.

Absents (présence du suppléant) : M. Jean Pierre DEFFREIX,

Absents (ayant donné pouvoir) :  M. Robert AYMARD à Mme CHAIGNEAU, M. Jean Pierre DELAGE à M. OLLIVIER, M. François LOTTERIE à Mme LE PONNER, Mme Lise RAVENEAU à M. CROUZILLE, M. Frédéric BIALE à M. FLORENTY, M. Jean François MALARD à Mme DELORT,

A été nommé Secrétaire de séance :

M. Arnaud JUNCKER

Les élus du conseil communautaire et de la commission communication accueillent les gagnants du jeu concours organisé par la communauté de communes cet été. Les lots :

  • Une nuit pour 2 personnes avec SPA et petits déjeuners aux chambres d’hôtes de l’Isle à Saint-Médard-de-Mussidan
  • Un bon d’achat d’une valeur de 40€ offert par PROFLORA Artisan du végétal
  • Des entrées en famille ou entre amis pour le Musée André Voulgre à Mussidan
  • Un pichet artisanal en céramique
  • Un lot dégustation offert par INOVFRUIT – assortiment de produits à base de châtaignes

M. et Mme ST MARTIN, gagnants et originaires de Lembras remercient les élus et les entreprises qui ont fait don de ces lots.

Madame la Présidente propose d’adopter le procès-verbal du conseil communautaire du 20 octobre dernier. Monsieur CROUZILLE ne remet pas en cause le compte rendu du précédent conseil communautaire mais il souhaite revenir sur les échanges de courriers qui ont suivi le conseil, [Un courrier a été envoyé aux maires après le conseil par Carline CAPPELLE, conseillère départementale puis une réponse a été formulée par M. TRIQUART, Maire de Mussidan.]

M. TRIQUART a dit lors des questions diverses relatives au professeur de français absent au collège, ne jamais être au courant des décisions prises par le département sur sa commune.

M. TRIQUART expose qu’il a dit regretter ne pas être au courant des couleurs choisies sur les extérieurs du collège par le département. Il ne voit pas de malveillance dans ses propos, la question des peintures ne figure pas dans le compte rendu en effet.

Madame la Présidente met au vote l’adoption de ce compte rendu :

Abstentions : MM. DAREAU, MASSIAS, TOMSKI, LACOMBE, DENESLE, DONNETTE, FLORENTY,

Contre : MM. CROUZILLE, SIGURET,

Les autres délégués communautaires approuvent le compte rendu.

Madame la Présidente propose à l’assemblée de rajouter deux délibérations à l’ordre du jour concernant l’emprunt pour les logements de Villamblard, et une DM 1 sur le budget de la ZAE de Les Lèches, les délégués acceptent à l’unanimité.

1. Compte rendu de la commission agriculture économie du 27 octobre 2021

FORUM des artisans n°2

Madame la vice-Présidente a fait le compte rendu du forum des artisans du 29 mai. Certains élus avaient remis l’invitation en mains propres aux artisans. Malgré tout, seul un couple d’artisans est venu. Celui-ci est reparti avec réponses à ses questions.

Le cabinet AMNYOS nous avait accompagnés pour ce premier forum dans le cadre de l’appel à projet Gaïa. Madame la vice-Présidente a proposé de demander au cabinet Gaïa de venir lors d’une prochaine commission et de faire intervenir une seconde fois le cabinet AMNYOS pour le forum des artisans n°2.

Madame la vice-présidente a proposé de faire une visite d’entreprise puis discuter avec les artisans. Les élus ont proposé de contacter des entreprises pour voir chez qui cela se passerait.

Les élus envisagent un forum au printemps, peut être avec la semaine de l’entreprenariat de l’ADIE.

Lors d’une prochaine commission, la mission locale pourrait intervenir. Il faudra aussi solliciter le département (assistantes sociales) et les structures de l’insertion.

Approvisionnement local des cantines

Madame la vice-Présidente a fait part de la loi EGALIM qui au 01/01/2022 impose 50% de produits locaux dont 20% de produits bio. Il est difficile d’en trouver en local.

Les élus font le point sur les maraîchers présents sur leur commune.

Se pose le problème des livraisons car certains maraîchers ne livrent pas.

Il y a un projet de légumerie à Bergerac et un au lycée agricole donc les produits arriveront presque finis aux cantines dans les années à venir. Madame la vice-Présidente s’interroge sur l’approvisionnement en ce moment.

Un recensement a été fait à l’office de tourisme des producteurs locaux. Les élus ont proposé de le compléter. Madame la vice-Présidente propose de faire passer aux membres de la commission ce guide pour qu’ils la complètent mais aussi d’évaluer les besoins de chaque cantine.

Un point d’apport unique pourrait être imaginé centralisé pour éviter les livraisons multiples. Une tournée avec les véhicules frigorifiques des associations de portage de repas pourrait être organisée au niveau des cantines et producteurs, le coût pourrait être partagé entre les communes.

Madame la vice-Présidente a proposé d’inviter les maraîchers volontaires pour les rencontrer et discuter avec eux.

Madame la vice-Présidente a proposé de visiter le centre de recherche qui crée des variétés de fraises à Douville et qui a lutté contre le prédateur des châtaigniers. Elle invite les élus à faire des propositions pour valoriser les entreprises locales et les faire connaître aux élus.

2. Intervention du Président du SMD3

Madame la vice-Présidente introduit M. Pascal PROTANO, Président du SMD3 et M. MARTY, Directeur du SMD3.

M. MARTY rappelle que le SMD3 est une structure publique et non pas privée, elle a pour compétence le transfert et le traitement des déchets, la compétence collecte est à la carte, le Périgord Noir, Bergerac ou Nontron ne l’ont pas choisie.

Un objectif de division par 2 des déchets est fixé sur 2010/2025.

Pour inciter à atteindre cet objectif, l’Etat a mis en œuvre la TGAP pour les déchets enfouis celle-ci est passée de 10 € à 40 € puis passera à 65 € / tonne.

Cela représente 6.5 millions de plus sur le budget du SMD3, soit 15% de la TEOM actuelle.

Le SMD3 encaisse cette TGAP et la reverse à l’Etat.

La politique retenue par les élus est à la prévention.

Le déploiement des points d’apport volontaire et la REOMi avaient pour objectif de baisser les tonnages de 30%.

Après 1,5 an d’expérimentation, sur le territoire de Belvès et le nôtre, on observe une baisse des tonnages très supérieure aux prévisions : -40% de baisse des tonnages y compris les dépôts sauvages en pied de borne. L’objectif est donc atteint largement.

Difficultés identifiées :

Accessibilité des bornes : personnes non autonomes : si la personne bénéficie d’une aide à domicile, le département participera avec le SMD3 à la collecte, il y aura des cartes spécifiques pour les aides ménagères et des sacs prépayés ; sur le problème de l’ergonomie des bornes (problème de hauteur pour les personnes petites, âgées, une 20aine de communes testent actuellement une réhausse devant la borne pour gagner 15 à 20 cm).

Personnes âgées incontinentes : Le maintien à domicile engendre parfois 500 à 600 € / an de REOMi pour ceux qui utilisent le plus de protections. Aucune tarification sociale n’est prévue pour les déchets, les parlementaires ont été rencontrés pour permettre une exonération, moduler en fonction des revenus (habitants des logements sociaux aujourd’hui dégrévés). Si on module pour une partie de la population, il faudra compenser sur les autres redevables. Le département viendra en aide sur ce sujet pour identifier les bénéficiaires.

Le SMD3 a besoin de mieux communiquer, 2 réunions par an seront prévues avec les Présidents d’EPCI. Des formations ont été organisées auprès des agents et des élus. Le préfet et les parlementaires sont aussi consultés régulièrement, les usagers aussi.

M. FLORENTY constate que des efforts ont été faits sur la communication, au début de la mise en place, les appels ont afflué en mairie et il y a beaucoup d’incivilités.

Les rebellions se sont faites surtout au début, les 6 premiers mois ont été difficiles, beaucoup de dépôts étaient faits en pied de borne.

M. DURANT constate qu’il n’y a pas eu de contestation, le porte à porte n’existait pas, seuls les systèmes à pédales posent problème.

M. CROUZILLE remarque que 8/10 points sont envahis de dépôts autour. Les agents ont même trouvé un sac en provenance de Tocane, les bornes sont sur le bord des grandes routes. Sa commune était à 95% en porte à porte pendant 1,5 an, les usagers sont déçus. M. FLORENTY rejoint M. CROUZILLE sur le fait que le porte à porte avait été fait sur une partie de sa commune, aux endroits de passage où il y a plus d’incivilités.

M. DONNETTE relate une réunion publique sur sa commune : les usagers souhaitent rester en porte à porte, les élus débattent sur le fait que le porte à porte engage les usagers à mettre davantage de déchets dans la poubelle noire.

M. JUNCKER remarque que le tri est correctement fait, il aimerait des bornes semi-enterrées dans le centre bourg où il y a davantage de personnes âgées.

Les élus s’inquiètent des dépôts sauvages dans les bois, lorsque les ouvertures des points d’apport volontaires seront mis en facturation.

Les élus demandent à ce que 48 levées soient modifiées en 52 (une par semaine).

M. FLORENTY demande des précisions sur la REOMi : le trésor sera chargé du recouvrement, la communauté de communes doit encaisser les fonds, les produits de la REOMi doivent être comptabilisés à cause du CIF, la CDC reversera le net encaissé, les admissions en non-valeur seront délibérées par le conseil communautaire. Le trésor public envoie les titres. La CDC encaisse au fur et à mesure et le SMD3 fera l’avance de trésorerie. Les usagers pourraient être mensualisés.

M. RITLEWSKI expose que les gîtes déposent les samedi et dimanche, or les poubelles sont pleines, M. PROTANO expose que les agents ne travaillaient pas les samedi et dimanche, une négociation avec les organisations syndicales est en cours à ce sujet pour faire une collecte les week-ends.

M. DURANT expose le problème des campings cars, des cartes prépayées sont en vente dans les bureaux de tabac et les offices de tourisme, un système est aussi envisagé depuis smartphone.

Mme BARROT demande si les composteurs collectifs sont envisagés, une animation est nécessaire autour de ce composteur. Plusieurs expérimentations sont en cours.

M. MASSIAS souhaiterait que les nettoyages des containers soient faits régulièrement. M. PROTANO expose qu’il y a eu des difficultés cet été mais que cela devrait rentrer dans l’ordre rapidement.

Madame la Présidente rappelle le soutien des élus de notre communauté de communes au Président du SMD3 notamment lorsqu’il reçoit des menaces.

3. Mise en place de la convention territoriale globale

Madame la Présidente expose que le contrat enfance et jeunesse permettant le soutien financier de caisse d’allocations familiales de la Dordogne (CAF) aux acteurs de la petite enfance, enfance, jeunesse a pris fin au 31 décembre 2020.

Elle informe les membres du conseil communautaire qu’un nouveau dispositif se met en place depuis le 1er janvier 2021 par la signature d’une convention d’objectifs et de financements intitulés convention territoriale globale (CTG) visant à :

Madame la Présidente indique aux membres du conseil communautaire que la démarche de travail globale sur le territoire a été engagée depuis mai avec les services de la CAF, les communes, les habitants et les partenaires sur les thèmes de soutien à la parentalité, du logement, de l’enfance, de la jeunesse et de l’animation de la vie locale. Le schéma de développement est présenté, il fixe les grandes lignes pour les années à venir.

Elle précise que cette convention, signée pour une durée de 5 ans du 1er janvier 2021 au 31 décembre 2025 fera l’objet d’une évaluation annuelle par un comité de pilotage composé des élus et des services de la CAF.

Les membres du Conseil communautaire adoptent à l’unanimité.

4. Provision (budget principal et annexe des logements)

Madame la Présidente expose que le Trésorier Public a demandé à ce que soit constituée une provision pour risque en raison d’un risque de recouvrement sur certaines créances, il propose de provisionner à hauteur de 50% soit :

Les délégués communautaires approuvent à l’unanimité.

5. Délibération modificative n°2 (budget logements)

Elle propose la DM n°2 suivante permettant les provisions communiqués par le trésor public et permettant également l’emprunt avec la banque des territoires :

Section de fonctionnement

Compte 6817 dotations aux provisions               292.99 €

Compte 7588 produits divers gestion courante  292.99 €

Section d’investissement (dépenses)

Compte 2313 constructions                                18 798 €

Compte 4912 dotations aux provisions               292.99 €

Section d’investissement (recettes)

Compte 1641 emprunt                                       18 798 €

Compte 165 dépôts et cautionnements              292.99 €

Les délégués communautaires approuvent à l’unanimité.

6. Délibération modificative n°4 (budget principal)

Elle propose la DM n°4 suivante permettant la dotation aux provisions demandée par le trésor public :

Section de fonctionnement

O22 Dépenses imprévues                                                                                            1560.05 €

Compte 7817 Reprises sur provisions pour dépréciation des actifs circulants              1560.05 €

Section d’investissement

Compte 4912 dotations aux provisions                                                                        1560.05 €

O20 Dépenses imprévues                                                                                            -1560.05 €

Les délégués communautaires approuvent à l’unanimité.

7. Admission en non-valeur de 1257.32€ (budget principal)

Madame la Présidente expose que le Trésorier Public a demandé à ce que les titres 221 et 2222 de 2017 correspondant à des factures de crèche, mais aussi les titres 325 et une partie du 198 de 2018 mais aussi une partie des titres 231 et 177 de 2016 soient annulés.

Il s’agit de titres dont les procédures contentieuses n’ont pu aboutir.

Madame la Présidente propose de délibérer afin que ces titres soient admis en non-valeur pour un montant total de 1257.32 €.

En conséquence, le conseil communautaire vote à l’unanimité l’annulation décrite ci-dessus.

8. Admission en non-valeur de 220.69€ (budget SPANC)

Madame la Présidente expose que le Trésorier Public a demandé à ce que les titres :

R-1-15 et R-2-5 de 2018,  R-1-9 et R-1-19  de 2019, correspondant à des redevances, soient annulés.

Il s’agit de titres dont les procédures contentieuses n’ont pu aboutir.

Madame la Présidente propose de délibérer afin que ces titres soient admis en non-valeur pour un montant total de 220.69 €.

En conséquence, le conseil communautaire vote à l’unanimité l’annulation décrite ci-dessus.

9. Budget Primitif 2021 du budget annexe de la ZAE des Lèches

Le budget primitif pour l’année 2021, proposé par Madame la Présidente au vote du Conseil communautaire, s’équilibre en dépenses et en recettes.

La section de fonctionnement correspond à un montant de 194 028.34 Euros et la section d’investissement est arrêtée à la somme de  0 Euro.

Le budget primitif est voté par chapitre.

Les délégués communautaires approuvent à l’unanimité.

10. Délibération modificative n°1 (budget ZAE les Lèches)

Elle propose la DM n°1 suivante en section de fonctionnement, permettant le paiement des études de sol et frais de géomètre pour la grande parcelle :

  • Compte 6045 1500 €
  • Compte 7015  1500€

Les délégués communautaires approuvent à l’unanimité.

11.Réalisation d’un contrat de prêt à la réhabilitation d’un montant total de 332 610 € auprès de la Caisse des dépôts et consignations pour le financement de la réhabilitation de 8 logements sur la commune de Villamblard (V2)

Le conseil communautaire de la communauté de communes Isle et Crempse en Périgord, après avoir entendu l’exposé sur l’opération susvisée,

DELIBERE

Pour le financement de cette opération, la Présidente est invitée à réaliser auprès de la Caisse des dépôts et consignations un contrat de prêt composé de deux lignes de prêt pour un montant de 332 610 € et dont les caractéristiques financières sont les suivantes :

Ligne du Prêt 1  

Ligne du Prêt : PAM Montant : 132 610 euros
Durée totale de la ligne du prêt : 20 ans
Périodicité des échéances : Annuelle
Index : Livret A
Taux d’intérêt actuariel annuel : Taux du Livret A en vigueur à la date d’effet du contrat + 0.60 %
Révision du taux d’intérêt à chaque échéance en fonction de la variation du taux du Livret A sans que le taux d’intérêt puisse être inférieur à 0%
Modalité de révision : simple révisabilité (SR)
Taux de progressivité de l’échéance : de 0 % à 0,50 % maximum
Profil d’amortissement : Echéance prioritaire (intérêts différés) si le montant des intérêts calculés est supérieur au montant de l’échéance, la différence est stockée sous forme d’intérêts différés
Typologie Gissler : 1A
 
Ligne du Prêt 2   Ligne du Prêt : PAM – Enveloppe Eco-prêt
Montant : 200 000 euros
Durée totale de la ligne du prêt : 20 ans
Périodicité des échéances : Annuelle
Index : Livret A
Taux d’intérêt actuariel annuel : Taux du Livret A en vigueur à la date d’effet du contrat – 0.45 %
Révision du taux d’intérêt à chaque échéance en fonction de la variation du taux du Livret A sans que le taux d’intérêt puisse être inférieur à 0%
Modalité de révision : simple révisabilité (SR)
Taux de progressivité de l’échéance : de 0 % à 0,50 % maximum
Profil d’amortissement : Echéance prioritaire (intérêts différés)  si le montant des intérêts calculés est supérieur au montant de l’échéance, la différence est stockée sous forme d’intérêts différés
Typologie Gissler : 1A    

A cet effet, le Conseil Communautaire autorise à l’unanimité Madame la Présidente, délégataire dûment habilitée, signer seule le Contrat de Prêt réglant les conditions de ce contrat et la demande de réalisation de fonds et réaliser seule tous les actes de gestion utiles y afférent.

12. Questions diverses

La formation des élus ayant eu lieu le 9 décembre, Monsieur le vice-Président remercie les élus d’avoir participé, 29 participants, tous étaient très satisfaits.

Le 22 novembre, la réunion des partenaires du CRTE a permis à une dizaine d’élus d’échanger avec la DDT, ensuite le film tourné dans les territoires a été projeté en présence d’une 60aine de personnes à la salle des fêtes de Montagrier.

Madame la vice-Présidente expose que Madame PAILLOT a démissionné du conseil d’administration du centre de loisirs de Mussidan, elle la remercie pour son engagement durant toutes ces années, une nouvelle équipe est arrivée composée d’élus de la commission enfance et jeunesse et de parents.

La séance est levée à 21h30

                                                                                               Le secrétaire de séance
                                                                                               Arnaud JUNCKER

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s